JURISPRUDENCE – Complicité de tapage nocturne

JURISPRUDENCE – Complicité de tapage nocturne Les peines pénales sont par principe personnelles, en vertu de l’article L 121-1 du code : « Nul n’est responsable pénalement que de son propre fait ». L’occupant en titre (propriétaire ou locataire) du lieu où se...
Contactez-nous