Qu’est-ce que le MEDI ?

Un spécialiste des systèmes de distribution de l’assurance et de l’épargne :

  • Analyse de l’évolution des parts de marché
  • Mesure des performances des acteurs de la distribution (modèles économiques)
  • Etude des comportements des distributeurs (attentes, besoins, clés de succès)
  • Mesure de leur efficience à travers l’impact de leurs activités dans les résultats des compagnies.
  • Elaboration d’outils pour soutenir le professionnalisme des intermédiaires en assurance

Courtier : Choisir son porteur de risque.

Une démarche pour objectiver les raisons de votre choix.

Intermédiaires en assurance :

Comment évaluer la solidité financière des organisme d’assurances.

Fiche technique Castom

Opinions de Castom sur les assureurs choisis.

La veille du MEDI :

Nos observations sur la distribution d’assurance et d’épargne.

Les Intermédiaires en assurances :

Etude qualitative de leurs comportements, leur vision de leur métier, leurs ambitions et leurs attentes.

Eclairage

La DDA trois ans plus tard

Entrée en application le 1er octobre 2018, la Directive sur la distribution de l’assurance fera l’objet d’un réexamen en 2023. Bien que le recul soit encore insuffisant, il n’est pas inutile d’en mesurer les effets. C’est d’ailleurs l’exercice auquel s’est livrée l’EIOPA. Six années de débats (2010 – 2016), plusieurs versions ont été nécessaires pour arrêter une directive censée renforcer et harmoniser la protection des consommateurs. Même si le recul est insuffisant, un premier inventaire des...

lire plus

Billet d'Humeur

Les courtiers grossistes en question

Pour la seconde fois cette année, un courtier grossiste est pointé du doigt pour ses pratiques professionnelles. DEn février dernier, l’ACPR mettait en garde l’intermédiaire d’assurance TCA ASSURANCES1 sur ses pratiques commerciales portant atteinte aux règles de bonne pratique de la profession. Ces jours derniers, c’est la FFA qui a attiré l’attention de l’ACPR sur les pratiques d’un acteur spécialisé en courtage d’assurance construction. Dans les deux cas, ces courtiers semblent agir...

lire plus

La veille du MEDI

FISCALITE DES ASSOCIATIONS – Le Conseil d’Etat exigeant sur la notion de non-lucrativité

Si l'activité d’une association présente un caractère lucratif, elle est soumise à l’impôt : IS, TVA, CFE… Le Code des Impôts formule ainsi les conditions d’exonération : Les associations ne sont exonérées de l'impôt sur les sociétés et de la contribution foncière des entreprises que si, d'une part, leur gestion présente un caractère désintéressé, et que, d'autre part, les services qu'elles...

Contactez-nous