RGPD – La Suède sanctionne la reconnaissance faciale

par | Sep 1, 2019 | Brèves

C’est un lycée qui a écopé de la première sanction suédoise fondée sur le RGPD (une amende de 200 000 couronnes suédoises soit près de 19 000 €).
Une expérience pilote sur 22 élèves avait été conduite en 2018 par cet établissement sur la base de la reconnaissance faciale, dans la perspective de remplacer le traditionnel système d’appel pour vérifier la présence des lycéens.
Il est intéressant de noter que le consentement des 22 lycéens avait bien été recueilli, toutefois l’homologue suédois de la CNIL a relevé que s’agissant de données biométriques cette précaution était insuffisante en l’absence de notification aux autorités concernées et de toute étude d’impact.

Source : MEDI

Contactez-nous